Loading...
Initiation libéralisme

Bastiat 2022 : idées libres de droits!

Demain la révolution …avec Frédéric Bastiat !

Bastiat 2022

“L’Étatc’est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde.” L’État 1848

La France va mal et les Français sont en perte de repères. Bien des gens manipulés par des dizaines d’année de mensonges sont persuadés que le pouvoir politique en France est libéral, voire “ultra libéral”, si tant est que ce mot ait un sens.

Non tout n’a pas été essayé pour sauver la France. Oui tout a été systématiquement entrepris pour la détruire. La politique suivie depuis plus de 70 ans est une politique “socialiste” au sens de Bastiat. « C’est ce qui est arrivé. La chimère du jour est d’enrichir toutes les classes aux dépens les unes des autres; c’est de généraliser la Spoliation sous prétexte de l’organiser. Or, la spoliation légale peut s’exercer d’une multitude infinie de manières; de là une multitude infinie de plans d’organisation: tarifs, protection, primes, subventions, encouragements, impôt progressif, instruction gratuite, Droit au travail, Droit au profit, Droit au salaire, Droit à l’assistance, Droit aux instruments de travail, gratuité du crédit, etc. Et c’est l’ensemble de tous ces plans, en ce qu’ils ont de commun, la spoliation légale, qui prend le nom de Socialisme. » La Loi (1850)

Les politiciens qu’elle que soit leur étiquette électorale pour appâter l’électeur ont appliqué avec constance cette politique désastreuse. La gestion de la COVID en est l’aboutissement logique ou une Autorité Centrale entourée de quelques “”conseils” s’empare de tous les pouvoirs et gère par l’idéologie, la peur et le mensonge une épidémie qui est un problème médical. Ce n’est pas une “dictature sanitaire”.  C’est du totalitarisme. Les politiciens Français ont parachevé leur œuvre destructrice des Droits Naturels Individuels Universels « Personnalité, Liberté, Propriété, — voilà l’homme ». La Loi (1850)

Tout espoir n’est pas perdu.

Ceux qui veulent connaître ce qu’est vraiment le Libéralisme trouveront en Bastiat une source extraordinaire d’enseignement. Son bon sens détonne avec l’irrationalité, la panique et l’émotionnel qui prévalent dans notre société aujourd’hui.

À partir de son œuvre il est possible d’extraire quelques principes et propositions très simples mais fondamentaux. Ils sont libres de droits et le Cercle les mets à la disposition de tout parti politique ou de toute personne qui désirerait les adopter, les travailler, afin de les mettre en œuvre :

Bastiat 2022

Principes :

La loi (1850), Services privés, service public (1850).

– Ils répondent à la question jamais tranchée en France : qui fait quoi ? Ils précisent ce qui appartient à l’État, et ce qui appartient aux gens.

– L’État ne se disperse pas. Il se concentre sur ses fonctions régaliennes. Il réprime les atteintes à la Liberté, à la Propriété, à la Personnalité.

Bastiat a révolutionné l’économie politique en la concevant du point de vu du consommateur. Pour parvenir à cet État limité à ses fonctions régaliennes il faut laisser la parole aux « consommateurs » des services publics. Chacun doit avoir le libre choix de solliciter la structure qui lui convient et dont il attend un service.

Bastiat 2022

Les ressources des gens :

La loi (1850), Justice et Fraternité (1848), Paix et Liberté. Le budget républicain (1849).

– Pour que les gens puissent choisir librement ils doivent rester maîtres de leur ressources. D’où :

La libre disposition de l’intégralité des revenus pour tous. Pour le salarié il s ‘agit du salaire complet. Pour le non salarié c’est le chiffre d’affaire diminué des frais nécessaires à l’exercice de la profession.

– Une fiscalité simple, un seul impôt strictement proportionnel aux revenus.

La baisse des impôts est première. C’est elle qui, en permettant le libre choix, (services privés ou service public) aux personnes, entraînera la baisse des dépenses publiques. L’augmentation du pouvoir d’achat est financière mais consiste aussi à un plus grand choix de services offerts à la libre décision de l’individu. C’est le « pouvoir d’acheter un service », par exemples retraites, santé…

Bastiat 2022

La prévoyance et la solidarité :

Des salaires (1850), Justice et fraternité (1848).

– La prévoyance personnelle et défiscalisée pour permettre de s’assurer soi-même auprès de l’assurance de son choix contre la maladie et pour préparer sa retraite.

– Un filet de sécurité : une seule aide à la personne les remplaçant toutes. Le chèque assurance-santé pour les personnes démunies. Le chèque scolaire pour rendre aux parents la liberté de choisir l’éducation donnée à leurs enfants. Le chèque logement pour les personnes en difficultés etc. Grâce à cela les personnes pauvres conservent leur libre arbitre et leur dignité. Être pauvre n’est pas synonyme d’être incapable de décider et choisir.

Bastiat 2022

La liberté économique et la vie privée :

La loi (1850), Propriété et loi (1848), Association pour la liberté des échanges (1846) ,

L’échange (1850), À MM. Les électeurs de l’arrondissement de Saint-Sever (1846),

– L’autonomie des établissements d’enseignement.

– La non intervention de l’État dans la vie des entreprises et dans les échanges producteurs consommateurs.

– La liberté des relations propriétaireslocataires.

L’autorisation de construire reposant sur le droit de Propriété, avec comme seul critère l’absence de nuisance au voisinage.

– La liberté religieuse dans le respect des Droits naturels individuels.

Bastiat 2022

La sécurité intérieure la justice et la paix :

La Loi (1850), l’État (1848), Le licenciement (1850), Le percepteur (1848),

Les armements en Angleterre (1848), Paix et liberté ou le budget républicain (1849)

Le libre échange et la paix : l’un étant la condition sine qua non de l’autre

– Les citoyens partie prenante de leur sécurité, la légitime défense redéfinie.

– L’armée : puissante, respectée, bien équipée, bien entraînée.

– La police et la Justice débarrassées des faux délits engendrés par les faux droits, concentrées sur la protection des biens et des personnes, impartiales, égalitaires, elles ont la confiance des Français. Elles bénéficient de moyens matériels, humains et législatifs suffisants.

Bastiat 2022

L’amour de la France :

Cette notion mérite que l’on s’y attarde. La France est de nos jour calomniée et son histoire est réécrite dans un sens péjoratif. Cette histoire ne fait plus connaître, respecter, ni aimer la France. La repentance en résulte. L’effondrement des sociétés, des civilisations, quand on y réfléchit, a toujours des causes endogènes qui parfois confinent à l’élan suicidaire. Bastiat ne s’est pas étendu sur la question de l’amour du pays, ni dans un sens ni dans un autre. Parce que à son époque cette question ne se posait pas. (La question de l’islam ne se posait pas non plus.) L’idée de nation était forte. – « Assurément, dans le cercle des relations privées, le caractère français n’a pas de comparaison à redouter, en ce qui concerne l’indépendance et la fierté. À Dieu ne plaise que je diffame mon pays, encore moins que je le calomnie. » Paix et liberté ou le budget républicain (1849)

Bastiat 2022

Le pardon :

– Le pardon : ce n’est pas un signe de faiblesse, ce n’est pas l’oubli. C’est un acte volontaire envers ceux qui ont mis en place et fait fonctionner la spoliation légale, ruinant ainsi le pays. C’est un acte volontaire envers ceux qui ont fuit cette spoliation légale d’une manière ou d’une autre. Il recrée l’harmonie sociale. Il ne sera pas possible de « rebâtir la France » en laissant croupir des haines recuites, de vielles rancœurs, des conflits mal éteints. La remise à zéro des compteurs permet de faire preuve de fermeté et de détermination.

Bastiat 2022

Patrick de Casanove


Passez de la parole aux actes : faites progresser le libéralisme en France avec le Cercle Frédéric Bastiat

Pour garder son indépendance, le Cercle Frédéric Bastiat ne reçoit aucune subvention. Il ne vit que de vos adhésions et dons. Aidez-nous à populariser les idées libérales.

Vous avez 3 façons concrètes de soutenir le Cercle : vous abonner à la revue « Lumières Landaises », adhérer au Cercle, ou donner.

Passer à l'action pour faire progresser le libéralisme en France avec le Cercle Frédéric Bastiat

4 comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.