Loading...
Opinions

L’entreprise 6.0 : mon combat

Révolution Industrielle 6.0

Entreprise industrielle

Que se cache-t-il sous ce titre Révolution Industrielle 6.0 ?

Vingt ans que je me désole de voir l’industrie dans notre pays être de plus en plus déconsidérée pour ne pas avoir su conserver sa juste place.

Pourtant nous avons réalisé de grandes choses sous De Gaulle, Pompidou et encore VGE, de la Caravelle au concorde qui ont permis l’émergence de l’européen AIRBUS, des centrales nucléaires à EDF florissant N° 1 mondial mais en pleine déconfiture aujourd’hui du TGV et de nombreuses innovations technologiques d’avant-garde, mais qui se font actuellement distancer non seulement par les pays émergents mais également européens.

Fin des années 90 nous pouvions encore rivaliser avec nos amis allemands, mais eux ont pris conscience que le monde changeait et ils ont mis en place, sous SCHROEDER, les réformes indispensables pour le maintien de leur industrie, voir gagner en leader chip, dans une compétition maintenant mondialisée.

Nous, pendant ce temps, nous avons mis en place les plus ahurissantes des réformes : Un code du travail de 4000 pages, les 35 heures, coup de dés démagogiques qui, avec le maintien de la retraite à 60 ans a enfoncé notre industrie, donc notre économie, dans une descente aux enfers qu’aucun gouvernement depuis n’a essayé d’enrailler !

Entreprise industrielle

Nous avons eu droit à des « entrepreneurs je vous aime », « ne vous inquiétez pas nous allons réformer »…Malheureusement à doses homéopathiques qui fait que non seulement notre industrie ne se relève pas mais continue à s’effondrer.

Devant cette situation déplorable un « bruit de fond » commence à se faire entendre : Nos industriels ne seraient pas à la hauteur, une façon peu glorieuse pour nos dirigeants de se dédouaner de toute responsabilité.

Seuls responsables de cette situation nos « ayatollah » de l’égalitarisme ont toujours choisit, « quoi qu’il en coûte » de privilégier les dépenses sociales et leur « gaspillage » au détriment de notre compétitivité, ayant pour conséquence un déclassement inéluctable de notre Pays. La fuite de nos cerveaux qui, formés à grand frais par la France, contribuerons à creuser encore plus l’écart d’efficacité avec nos concurrents étrangers !

Entreprise industrielle

Nos entrepreneurs ne sont donc pas les responsables de cette situation mais les victimes et nous devons leur tirer notre chapeau pour, dans cette situation « suicidaire », faire encore preuve de combattivité.

Déjà L’État est obligé de passer par un surendettement mortifère pour répondre aux Français « drogués » à la subvention, il est urgent d’inverser la tendance en réduisant d’une façon drastique les contraintes fiscales et administratives, seules et uniques solutions pour nous permettre de rejoindre le club des pays performants : Nos voisins allemands l’on fait en 2003 avec le résultat que l’on connait, faisons le avant de sortir de « l’Histoire » !

Tous obnubilés par leur réélection nos « politiciens » ne font pas leur travail, c’est pourquoi j’ai décidé de réagir, avec pour horizon la prochaine élection présidentielle et je propose donc de lancer une révolution que j’ai baptisé « Révolution Industrielle 6.0 » (RI 6.0).

Pour obtenir gratuitement le fascicule : “La révolution industrielle 6.0” contacter Claude Goudron : cgoudron3g@gmail.com

Entreprise industrielle


Passez de la parole aux actes : faites progresser le libéralismcgoudron3g@gmail.come en France avec le Cercle Frédéric Bastiat

Pour garder son indépendance, le Cercle Frédéric Bastiat ne reçoit aucune subvention. Il ne vit que de vos adhésions et dons. Aidez-nous à populariser les idées libérales.

Vous avez 3 façons concrètes de soutenir le Cercle : vous abonner à la revue « Lumières Landaises », adhérer au Cercle, ou donner.

Passer à l'action pour faire progresser le libéralisme en France avec le Cercle Frédéric Bastiat

One comment
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.