Loading...

Étiquette : collectif

Déresponsabilisation de la population et soumission à une demande de sécurité

Il y a bien évidemment du vrai dans ce constat ; décideurs politiques et législateurs ont tout intérêt à imposer de nouvelles lois et de nouvelles contraintes, car un tel comportement est bien souvent l’unique moyen de justifier son statut – et son salaire – et le bien-fondé de sa nomination ou de son élection. En économie, l’école des choix publics, Public Choice, n’a eu de cesse de démontrer cette réalité. Dans une démocratie représentative, l’efficacité des acteurs politiques s’évalue à l’aune de la quantité de lois produites. Mécaniquement, la sphère publique enfle et s’insinue dans chaque interstice d’un espace autrement considéré comme privé. L’Etat démocratique serait un Leviathan par nature.

« Libérer la politique du logement »

En France, la politique du logement est interventionniste depuis très longtemps. Elle a été marquée ces dernières années par une nouvelle inflation bureaucratique et normative : ainsi la loi ALUR a compté pas moins de 177 articles ; en 15 ans, les réglementations techniques nationales et les exigences extra légales des communes sont responsables d’un tiers de l’augmentation des coûts [ … ]