Loading...

Étiquette : immixtion

La France a épuisé son capital sympathie africain.

Au nom de principes moraux totalement décalés en Afrique, la machine judiciaire française est devenue le porte-glaive d’ONG internationales. Le plus singulier est que, d’une manière que l’on pourrait à minima qualifier d’insolite, ces ONG ciblent systématiquement et très prioritairement les derniers alliés de la France en Afrique, ainsi que les pays dans lesquels de grandes sociétés françaises sont encore présentes.