Loading...

Étiquette : information

Réseaux sociaux et égalitarisme

L’élargissement du principe d’égalité en valeur aux biens immatériels, comme les croyances et les libertés, a égalisé les cultures communautaires et la culture nationale. La démocratie n’est plus la référence politique commune. La raison n’a plus le monopole du raisonnement et est affaiblie pour lutter contre des idéologies malfaisantes et des sectes factieuses. Une nouvelle loi restreignant la liberté d’expression sur internet ne ferait que compenser marginalement la disparition de l’esprit critique. La seule façon efficace de lutter contre les manipulations idéologiques est de renforcer la rationalité et de restaurer les autorités morales dues aux statuts. Cela passe par une responsabilisation morale de ceux qui en sont les dépositaires : écrivains, journalistes, enseignants, médecins, magistrats, policiers, élus, … Il y a une réciproque : cette responsabilité morale doit être méritée.

Liberté d’expression : la pente glissante de la régulation administrative

Liberté d’expression comme processus démocratique, liberté d’expression comme instrument pour rechercher la vérité, liberté d’expression comme droit fondamental de chaque personne… La liberté d’expression est mère de toutes les autres libertés : sans elle, aucune défense des autres libertés n’est possible. L’affaiblissement constant de la liberté d’expression est une mauvaise nouvelle pour toutes les autres libertés, il est plus que temps de prendre la mesure des menaces qui pèsent sur elle.

Transhumanisme : totalitaire ou libéral ?

L’intérêt porté aux technologies disruptives est important. Ce n’est pas une doctrine politique, et à ce jour il n’existe pas d’études sérieuses du point de vue économique. C’est une science encore en gestation et qui semble relever de la science fiction. Les questions éthiques qui en découlent vont rapidement s’imposer dans l’agenda politique à mesure que les progrès technologiques vont devenir commercialisables. Les partis politiques vont devoir prendre position, et l’Etat va devoir légiférer. Il faut aller vite, car les progrès technologiques avancent rapidement. Dans ce cadre, les libéraux doivent s’impliquer pour inspirer des législations futures. Aujourd’hui les informations diffusées le sont par les représentants les plus extrémistes (technophiles exaltés et techno prophètes), ce qui tend à décrédibiliser le sujet et génère des oppositions de la part de conservateurs et d’anticapitalistes. D’autres catégories s’inquiètent des dérives étatiques possibles vers l’eugénisme, le totalitarisme…

Le dévoiement de la liberté d’expression

Mon article précédent sur l’exposition consacrée à Guevara a été préalablement publié sur le site Agoravox et a été lu, d’après le site, par un peu plus de deux mille personnes. Il a suscité un grand nombre de commentaires dont une partie importante est constituée de discours de mauvaise foi, insultants ou haineux, de procès d’intention, de mensonges… Les commentateurs [ … ]