Loading...

Étiquette : Propriété

Intérêt général et droits fondamentaux

La définition de l’intérêt général par l’expression de la volonté générale choisie par le Conseil d’État est donc contestable : il n’est pas du tout sûr que ce soit une partie juste et raisonnable qui émerge de la diversité des opinions individuelles, ce qui donne au Conseil constitutionnel le rôle d’arbitrer entre un intérêt général pour le moins incertain et les droits fondamentaux du bloc de constitutionnalité.

Lumières landaises numéro 112

Le n°112 du bulletin du Cercle Frédéric Bastiat est en ligne. Ce numéro est très riche. Il est principalement consacré au Weekend de la Liberté de septembre. « En finir avec l’inflation réglementaire et législative : revenir au Droit de Propriété. » On y parle aussi du Pape, d’écologisme, de Liberté, des Droits Naturels, de spoliation légale et bien sûr de Frédéric Bastiat.

Weekend de la Liberté n°10 programme

« Personnalité, Liberté, Propriété, — voilà l’homme.
C’est de ces trois choses qu’on peut dire, en dehors de toute subtilité démagogique, qu’elles sont antérieures et supérieures à toute législation humaine.
Ce n’est pas parce que les hommes ont édicté des Lois que la Personnalité, la Liberté et la Propriété existent. Au contraire, c’est parce que la Personnalité, la Liberté et la Propriété préexistent que les hommes font des Lois. » Frédéric Bastiat  » La loi (1850)