Loading...

Étiquette : Spoliation

Retraites le libre choix est la bonne réforme

L’honneur de tout individu, est d’organiser lui même, selon ses possibilités, sa prévoyance santé, retraite, dépendance, pour éviter de faire reposer ces charges sur autrui, sur ses enfants et petits enfants. Par un raisonnement pervers les politiciens ont inversé les valeurs. Ils favorisent l’imprévoyance parce que, pour eux, les générations suivantes sont faites pour supporter, au nom de la solidarité, le poids des générations précédentes.

Revenir aux Droits Naturels

À partir de là il est aisé de comprendre que suivre Bastiat c’est à dire abandonner la “spoliation légale” et revenir au respect des Droits Naturels, qui sont trois : Liberté, Propriété, Personnalité, est la seule solution pour remettre la France sur les rails sur le plan économique et pour lui redonner le moral. Ne voler personne est juste et efficace économiquement. L’échange libre de services entre des gens responsables, avec un État limité à réprimer les atteintes aux Droits Naturels entraîne prospérité et harmonie.

Fraude fiscale et libéralisme

L’importance des prélèvements obligatoires est connue de tous. Tous les secteurs économiques sont concernés. C’est la conséquence de l’emprise de l’État providence sur la vie des individus et du dirigisme économique qui prévaut particulièrement en France.
Ces prélèvements sont de moins en moins acceptés par les contribuables et les entreprises, génèrent une fraude coûteuse, et l’État est amené à accentuer la lutte contre la fraude fiscale au fur et à mesure que ses besoins financiers augmentent et que les capitaux qui lui échappent sont importants. On assiste donc à la mise en place de services fiscaux dédiés à la lutte contre la fraude, à un renforcement de leurs pouvoirs et à un durcissement des sanctions encourues.

Marché politique et niches fiscales

On assiste donc, par le jeu des niches, à une dégradation en profondeur du système fiscal pour des avantages économiques pourtant douteux. Les contribuables sont en effet incités à développer des activités qu’ils n’auraient pas spontanément choisie. Le pouvoir d’achat des consommateurs est drainé quelques temps vers tel ou tel secteur au détriment de tel ou tel autre, sans la moindre explication rationnelle, sinon l’influence de ses représentants. Complexité, dysfonctionnements, irrationalité, incohérences, gestion de plus en plus lourde, rupture d’égalité, quasi-irresponsabilité : le scepticisme sur les vertus de l’interventionnisme fiscal a de multiples fondements. Et pourtant, le fait est là. Les niches fiscales sont tellement intégrées dans la pratique des gouvernants du moment qu’il serait illusoire d’imaginer les éradiquer en totalité. Il faudrait à la France un nouveau Vauban ou un nouveau Boisguilbert, qui ait à la fois le courage et les convictions de réformer de fond en comble la fiscalité française.

Participons au Grand Débat, Fiscalité et dépenses : Les propositions de l’IREF

Il faut sans doute se méfier de ce Grand Débat qui risque de créer de grandes frustrations chez ceux, la très grande majorité sans doute, qui sentiront qu’ils n’ont pas été entendus. On sait quand commence le débat, mais nul ne sait où, quand et comment il se termine car il peut être entraîné comme un tourbillon dans une course folle aux idées irréalistes autant que dangereuses. Le gouvernement en était bien conscient probablement, pour avoir essayé d’encadrer ce déballage dans des questionnaires étriqués et partiaux et sur la base de données livrées par les administrations elles-mêmes. Tout est fait pour suggérer des réponses numériques à des questions concises et limitées ou organiser des réunions soumises à une charte stricte. Ce cadre est d’ailleurs très orienté en faveur du renforcement de l’administration et de l’accroissement des charges publiques ! Mais personne ne sait ce qui en sortira, et peut-être le pire. Déjà, M. Macron laissait entendre, le 31 janvier, que l’agit-prop entretenue par des poignées de gilets jaunes pourrait devenir un moyen permanent d’expression à défaut de savoir y mettre fin ! Prenant acte de la réalité d’une société « du commentaire permanent », raconte Le Figaro après l’entretien du Président avec des journalistes, il veut instaurer, selon ses propres mots, une société « du débat permanent, de la « délibération permanente ». Quel aveu d’impuissance ! Le rôle du gouvernement n’est-il pas d’assurer la paix civile plutôt que de transformer la France en cour de manifestation sans même savoir comment en maîtriser les violences ?

Le crie de l’oie quand on la plume

« L’art de l’imposition consiste à plumer l’oie pour obtenir le plus possible de plumes avant d’obtenir le moins possible de cris » disait Colbert qui s’y connaissait. Il fut Contrôleur général des finances de 1665 à 1683.
Les prélèvements obligataires, dont les prélèvement fiscaux font partie, ne sont que du vol légal. Sur ce sujet il est difficile d’écrire mieux que ne l’a fait Frédéric Bastiat dans son texte majeur « La loi » (1850) on ne peut plus d’actualité. En voici quelques extraits :

France-monde arabe : relations d’Hommes malades

France-monde arabe : relations d’Hommes malades À propos des pays arabes Yves Montenay déplore la « dégradation de la gouvernance et de l’économie ». Malheureusement ce diagnostic peut aussi s’appliquer à la France. C’est pourquoi il est possible que les relations France-pays arabes et, dans une moindre mesure les relations Europe-monde Arabe, soient des relations d’ « Hommes malades ». C’est à dire de pays qui [ … ]

Le programme des Gilets jaunes n’est pas libéral

Le programme des Gilets jaunes n’est pas libéral Le mouvement de Gilets jaunes rassemble une immense quantité de Français, de toutes conditions, autour d’un espoir de changement et d’une amélioration de la qualité de vie, essentiellement grâce à un l’obtention d’un meilleur pouvoir d’achat. Ce que l’on présente comme le « programme » ou les « revendications » des Gilets Jaunes  est extrêmement protéiforme. [ … ]

“L’action humaine” à l’origine de la richesse des nations

« Considérations sur la nature et les causes de la richesse des nations » était le thème du 9ème Weekend de la Liberté organisé par le Cercle Frédéric Bastiat. L’affluence y a été très nombreuse et la présence de nombreux étudiants bien appréciée. Ils ont apporté un supplément de dynamisme à cette manifestation bien ancrée dans le paysage libéral français. Les conférenciers, [ … ]

Liberté et la prospérité des nations

Enfin le 9ème Weekend de la Liberté ! La prospérité des nations. Le festival du film américain se passe à Deauville, le festival international du film fantastique se déroule à Avoriaz, le prix Nobel est remis à Stockholm et le Weekend de la Liberté à lieu à Saint-Paul-lès-Dax. Grâce à la très « libre échangiste », libre circulation des personnes, des services et [ … ]

L’INDISPENSABLE RÉFORME FISCALE

  Au cours des années récentes, l’opinion publique est devenue progressivement plus consciente des excès et des défauts du système fiscal français, ce qui a été traduit dans l’expression devenue fameuse “le ras-le-bol fiscal”. La nécessité d’une réforme fiscale est donc devenue plus pressante, même si elle a toujours constitué un leitmotiv de la politique. Mais les réponses qui sont [ … ]

L’impôt à la source coûtera cher aux contribuables

La retenue à la source, qui entre en vigueur au 1er janvier 2019, devait être neutre. En fait elle coûtera cher au contribuable, sous diverses formes. Sommaire – L’emprunt forcé – Les revenus exceptionnels paieront deux fois – Le plafonnement de l’IFI sera limité L’emprunt forcé Déjà, les contribuables ont compris qu’ils feraient une avance d’impôt à l’Etat. Après avoir [ … ]

Confession d’un riche appauvri

Jésus et le jeune homme riche.Dans une autre vie j’ai été chef d’entreprise, qui plus est en France. Je suis donc un rescapé, qui ne regrette pas d’avoir pris la route de l’exil, il y a bientôt quatorze ans, et d’être parti pour un pays, la Suisse, où il se trouve si bien qu’il en est devenu citoyen. Bien que [ … ]

Questions directes, Surprises surprises.

Invité de Questions Directes sur France 2 Mercredi dernier, 18 avril 2018, à 22h30, j’étais invité à l’émission Questions directes, animée par Julian Bugier. Je dois cette invitation à un article publié sur ce blog le 11 octobre 2014: Confession d’un riche appauvri. Cet article était ma contribution à un concours organisé par l’Institut Molinari à l’occasion de la 4e [ … ]

UNE EPARGNE GARANTIE INVESTIE EN ACTIONS : UN CAS RÉEL

    Les crises financières répétitives récentes expliquent la volonté de sécurité de l’épargne, largement répandue dans la population, qui se concrétise par un investissement de 80% des capitaux en assurance-vie sur des fonds euros à capital garanti. Les pouvoirs publics regrettent ce choix, qui prive les entreprises d’un financement dont elles ont besoin, en particulier les PME. Ils mènent [ … ]

Le revenu universel, passeport pour la médiocratie

“Benoit Hamon vient de connaître un cuisant échec au premier tour de l’élection présidentielle. Pourtant, il avait triomphé à la primaire de la gauche avec sa proposition attrape tout de “revenu universel”: entre ces deux échéances , on constate donc que les électeurs se sont ressaisis.” Il s’agissait de verser à chaque Français un revenu d’existence mensuel indépendamment des conditions [ … ]

Santé retraites : comment éviter la catastrophe sociale

Introduction Certains individus croient en l’incapacité des êtres humains à choisir librement leur vie. Ils imaginent leur monde idéal puis veulent l’imposer par la loi à l’ensemble de l’humanité. En France le système de santé comme le système de retraite procèdent de cette philosophie. Ils sont les piliers de la spoliation légale. Au prétexte d’aider les plus démunis l’État pille [ … ]

La société française sous l’emprise de la puissance publique : comment retrouver le sens du bien commun ?

La puissance publique domine peu à peu la société et l’annihile. L’Europe remarquait Angela Merkel, représente dans le monde 7% de la population et 20% de la production, mais 50% des dépenses sociales. Et la France pour sa part fait la course en tête en 2016 avec un taux supérieur d’imposition sur le revenu (contributions sociales comprises) de 64,5% et [ … ]

France, sortir de l’étatisme pour sortir de l’impasse : la solution libérale.

« France sortir de l’étatisme pour sortir de l’impasse : la solution libérale. « Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas »», tel était le thème du 7ème Weekend de la liberté. L’étatisme, le collectivisme ne sont que quelques-uns des visages du socialisme tel que le définit Frédéric Bastiat. « C’est ce qui est arrivé. La chimère du [ … ]

On va dans le mur

Introduction : Déjà quatre ans sont passés depuis ma visite au Cercle Frédéric Bastiat, où j’avais pu me trouver avec mon père dans cette chaleureuse ambiance. A cette occasion Jacques et Odette de Guenin étaient venus m’accueillir à la gare de Dax. J’ai retrouvé un mail très charmant de Jacques datant de quelques mois, où il m’encourageait dans mon travail [ … ]