Loading...

Climat, rendez-nous le droit au scepticisme.

Le climat change comme il a toujours changé. La fréquence et l’amplitude de ces fluctuations aléatoires sont restées les mêmes de tous temps, ce que confirme le plus ancien thermomètre du monde qui les mesure depuis 1660, s’inscrivant en faux contre la terminologie « dérèglement climatique ». Elle supposerait un « règlement » que l’on serait bien en peine de fournir puisque l’origine des fluctuations est régie par la physique du chaos et sa trop extrême sensibilité aux conditions initiales.

Qui en veut à la liberté ?

si la majorité se contente de céder à la servitude sans trop s’en apercevoir, des petits groupes avant-gardistes vont plus loin et s’attaquent directement à la liberté. Ils forment, mutatis mutandis, deux groupes qui correspondent aux deux critères de Bernanos.
Il y a ceux, d’abord, qui ne comprennent plus la liberté. Et puis, il y a ceux qui n’aiment plus la liberté. Deux camps donc, et deux façons de s’attaquer à la liberté : la perversion du mot et la négation du fait.

L’industrie française en perte de vitesse !

nos entreprises surimposées ne sont pas en capacité à générer de la marge suffisante et faire de l’autofinancement pour les investissements indispensables, elles donc ne peuvent le faire que par l’endettement alors que nos voisins, qui eux possèdent une trésorerie nettement supérieure peuvent se le permettre, ils disposerons également d’un bilan beaucoup plus présentable.

Liberté de soins et prospérité économique

Les Français doivent être extrêmement vigilants et ne pas se laisser obnubiler par le seul côté Assurance maladie, c’est à dire Sécu.
Ils doivent se battre pour que les gouvernements abandonnent leur politique d’énergie peu fiable, rare et chère.
Un système de santé performant ne peut exister qu’au sein d’un écosystème économique favorable. C’est à dire une économie prospère engendrée par la liberté économique et une énergie abondante fiable et bon marché.

Liberté valeur suprême

La fin ne justifie pas les moyens. La liberté ne peut pas servir à justifier une atteinte à la liberté. La destruction d’une liberté ne peut pas servir à justifier une autre destruction de liberté.
La liberté doit exister dans la vie privée comme dans la vie professionnelle ou publique. Elle doit se manifester dans tous les domaines, économique, politique, social, culturel, spirituel.

Rendez-nous la liberté

Le libéralisme est incompatible avec le capitalisme de connivence, les achats de voix, le mal investissement, les gaspillages, les rentes de situations, les monopoles et les privilèges. C’est pour cela que les étatistes le combattent.
C’est pour cela que les Français doivent se battre pour leur liberté !

Défendre nos libertés

Macron invite les Français à « accepter de payer le prix de notre liberté et de nos valeurs » Une chose est certaine : il va leur enlever leurs libertés et ils le paieront très cher. Si une énième vague de COVID ne survient pas fort opportunément, le précédent de « l’état d’urgence sanitaire » peut être mis à toutes les sauces. Ce pourrait être « l’état d’urgence énergétique », « l’état d’urgence climatique »… ni le Conseil d’État, ni le Conseil Constitutionnel n’y trouveront à redire.

Le libéralisme et le Cercle Frédéric Bastiat

Le libéral ne vole personne, ni légalement, ni illégalement. Le libéral n’impose rien à personne, hormis de respecter les Droits naturels. Il n’utilise ni la contrainte, ni la force, ni la ruse, pour amener les gens à ses idées. Il n’utilise que le débat, la discussion, la persuasion. C’est pour cela qu’il est juste et éthique. C’est parce qu’il est juste et éthique qu’il est efficace, que la société est harmonieuse et prospère.

Journées du Patrimoine et Weekend de la Liberté

Seul congrès libéral de France. Vous rencontrerez en un même lieu, en un seul week-end, un panel de conférenciers de grande qualité. Les sujets abordés seront multiples : la monnaie y compris le Bitcoin, la fiscalité, la libre entreprise, la légitime défense, la liberté, le système politique, la démocratie, l’Europe, le libéralisme, les modélisations, l’internet, le CO2, la transition énergétique, le libre choix, la liberté d’acheter, les soins, la COVID et le système de santé.

ILS NOUS ONT ACCUEILLIS AVEC DES CRIS DE HAINE

Certains arrivaient dans un état de dénuement physique et matériel invraisemblable… Misère vestimentaire, délabrement… Il s’élevait de ce troupeau une rumeur faite non de cris mais de sanglots, de paroles qui revenaient en leitmotiv : faim, soif, dormir et surtout, Misère… Misère…  Alors que Macron courbe l’échine en Algérie il est utile de rappeler certains faits

Rendez-nous la liberté !

Impôts, prélèvements, taxes, codes, ne suffisaient pas aux politiciens. Désormais ils utilisent la peur pour modifier le comportement des gens et les soumettre à leurs caprices. Cette politique délétère, délibérée implique une propagande incessante et sans contradiction pour contrôler totalement les populations.

Les dix plaies de la France

L’étatisme est certainement la plaie la plus nocive qui a touché notre pays à l’arrivée au pouvoir des socialistes en 1981, même si le mal était latent avant cette date, avec le célèbre « Mais arrêtez donc d’emmerder les français « de Pompidou en réponse à un certain Jacques Chirac.

Journal des libertés n°17 été 2022

Dans notre beau pays nos libertés nous sont sans cesse retirées, une à une, plus ou moins subrepticement et pour des raisons diverses mais toujours présentées comme participant à de nobles causes. Les conséquences de cette lente érosion de nos libertés sont multiples et néfastes. Mais nos compatriotes ont bien du mal à faire le lien entre les difficultés qu’ils rencontrent dans leur quotidien et l’abandon de ces libertés.

PROBLÈMES DE L’EUROPE

Les Européens d’aujourd’hui préfèrent le loisir au travail, la revendication collective à l’effort individuel, la sécurité au risque, le protectionnisme au marché libre. La liberté économique n’a, à leurs yeux, qu’une faible priorité. Ils donnent l’impression de se détourner du capitalisme et du libre marché sans se rendre compte que leur comportement sape les bases mêmes de ce qui a fait leur force dans le passé.

Pour une Europe des nations avec la Russie

La Russie est bien sûr euro-asiatique mais son centre de décision est à Moscou. Sa civilisation s’est rapprochée de plus en plus de l‘Europe depuis trois siècles, et a produit des chefs d’œuvre fabuleux dans la veine européenne, en particulier en littérature et en musique. La période communiste a été un retour en arrière brutal.

Incendies 2022 en Aquitaine, « réchauffement climatique » ?

Avant même que les pompiers parviennent à stabiliser les incendies qui affectent des départements du massif forestier des landes de Gascogne, le président de Région affirme sans ambages qu’ils sont provoqués par le « réchauffement climatique » (sous-entendu anthropique), qui induira plus d’incendies à l’avenir… Il est bien évident que cette affirmation mérite d’être examinée à l’aune de la réalité historique et factuelle.

Pourquoi des gouvernements sont aussi malfaisants.

Les politiciens contrôlent l’État. Le propre de l’État est sa propension à s’étendre indéfiniment. C’est son objectif compulsif. Le plus probable est qu’ils aient saisi les opportunités qui s’offraient à eux pour atteindre ce but, justifier leur existence, étendre leur pouvoir, détruire les structures, les fondements de la société et… survivre à leurs conneries, « quoi qu’il en coûte ».